Pourquoi les fabricants ajoutent-ils de l’alcool dans le liquide ?

La cigarette électronique n’est pas utilisable sans ses accessoires. Le liquide électronique en est le plus populaire. Toutefois, ce dernier contient de l’alcool. Découvrez dans cet article à quoi sert l’alcool ajouté par les fabricants dans les e-liquides.

L’alcool pour servir les arômes

La personnalisation de l’expérience à la vape est d’actualité depuis un certain moment dans le rang des vapoteurs. Elle procède de la vaporisation d’un liquide électronique offrant une saveur au choix de ces derniers.  La saveur est donnée par l’arôme qui entre dans la composition de l’e-liquide. D’une part, on distingue les arômes naturels et d’autre part, les arômes artificiels. Les premiers sont issus d’un processus d’extraction à partir de matières premières naturelles telles que le raisin, la fraise, la menthe, etc.

Les seconds sont issus de procédés chimiques qui consistent pour les aromaticiens à associer différentes molécules chimiques ayant un intérêt aromatique. Les différentes molécules aromatiques, qu’elles soient issues des plantes ou de la synthèse chimique, font l’objet d’une dilution dans un « support ». Ce dernier favorise l’élimination des huiles résiduelles qui peuvent être présentes dans l’arôme. C’est à cet effet que les aromaticiens utilisent de l’alcool. Le plus souvent, c’est l’alcool éthylique qui constitue le support utilisé.

L’alcool pour fluidifier l’e-liquide

Un liquide électronique trop visqueux n’est pas idéal pour l’expérience à la vape. En effet, il existe des cigarettes électroniques qui ne supportent pas les e-liquides qui possèdent un tel aspect. En utilisant un liquide électronique épais avec votre e-cigarette, il y a de fortes chances que vous l’endommagiez.  La résistance dont elle est dotée aura tendance à vite se cramer. S’en suivront les goûts de brulés qui peuvent très vite se faire sentir. Cette situation est de nature déconcertante.

Pour éviter ces problèmes, les fabricants ont l’habitude d’ajouter de l’alcool au liquide électronique afin de le rendre beaucoup plus fluide. Cependant, l’alcool qui est ajouté à votre e-liquide ne remplit pas toujours cette fonction. Il sert parfois à donner un arôme de whisky ou de rhum à ce dernier. Dans ce cadre, les fabricants procèdent à l’association de l’éthanol avec le méthanol ou le propanol. Ainsi, vos e-liquides aux saveurs pina, punch ou colada proviennent de ces alcools.

Conséquence de l’alcool sur le vapoteur

Avec la présence de l’alcool dans le liquide électronique, on est en droit de se demander si ce dernier n’a pas d’influence sur le vapoteur. Plus spécifiquement, la question serait de savoir si l’alcool contenu dans ces e-liquides n’est pas de nature à saouler le consommateur. La réponse est tout de suite négative, car le liquide électronique n’est pas fortement dosé en alcool. Ce sont de petites quantités d’alcool qui sont utilisées. Par exemple, c’est seulement 5% d’alcool que l’on remarque dans les flacons d’e-liquide de 5ml. Ces petites quantités ne sont pas de nature à agir sur la vigilance du vapoteur. En bref, l’alcool utilisé dans les liquides électroniques sert de support aux arômes. Il permet également de fluidifier l’e-liquide. Utilisé en petite quantité, il ne peut pas saouler le vapoteur.

Write a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *